La nuit noire

Je restais souvent enfermé dans la pièce noire.

Ça a été un moment difficile de ma vie, je traversais une période de solitude.

Mon corps n’était plus aligné avec moi même, l’énergie masculine était en puissance.

J’ai entamé ma descente aux enfers, à l’interieur ça brûle.

Les larmes m’effraient et me dérangent.

Je voudrais les réparer, trouver des solutions à mes problèmes.

Je rassure en m’expliquant que c’est un moyen de m’exprimer.

Cela n’est pas un signe de faiblesse.

Les gouttes d’eau sont comme un élixir pour l’âme, un catalyseur du lâcher prise.

Un signe de renouvellement d’énergie et d’air.

La nouvelle lune dans le ciel noir pour mieux s’écouter soi.

“Qui suis-je ? Qu’est ce que j’ai besoin pour nourrir mon esprit ?“

Pour rencontrer mon intérieur profond, il faut affronter les vérités et assumer l’énergie féminin.

Reconstruire la confiance en moi et renforcer ma propre valeur.

Ce que je souhaite, elle existe déjà dans la matiére.

Se connecter à moi-même, il fallait juste que je puisse calibrer à elle.

De nature cartésienne, à force de réfléchir trop c’est épuiser mon mental.

Je dois agir, avec un peu d’action.

Rééquilibrer mes énergies féminin et masculin, mon couple intérieur.

Le Yin & le Yang.

Une renaissance.

À chaque réveil, je crée la lumière dans mon âme.

Ma vie a changé et je ne peux que m’aimer.

J’ai libéré en moi des fausses croyances.

Mon coeur rayonnera durant toute ma vie.

Je me considère comme une chanceuse.

La Terre continuera à tourner.

C’est dans la plus sombre des nuits, la nuit noire que brille la plus belle étoile.

Des bisous étoilés ✨

Delphine 💙

Suivre:
0
Delphine Raimondi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?